Nadia Berkani est diplômée de l’école des Beaux Arts de Lyon et du VGIK, école de cinéma de Moscou, formée à la danse, Nadia Berkani a été la Directrice artistique des tout premiers festivals de danse contemporaine en Russie – à Moscou et Saint Petersboug. Depuis 1999 elle enseigne au département Arts et Média de l’université Sorbonne Paris 3. De 2004 à 2009 elle a également animé des ateliers pluridisciplinaires au Département d’études théâtrales de l’université Paris 3 Sorbonne.

Intervient dans les écoles d’arts en France et à l’étranger.

Elle a présenté au mois de Septembre 2011 une série de conférences en Italie –dans le cadre de l’année France-Danse en Italie. Invitées par les services culturels de l’Ambassade de France à Rome- à Teatro India à Rome au Théatre et centre chorégraphique Cango à Florence à l’auditorium de l’institut Français de Naples.

Elle donne des conférences et anime des ateliers dans les écoles d’arts en France et à l’étranger : Mexico, prochainement en Italie et en Ukraine (Odessa et Kiev).

Artiste en arts visuels, sa production s’inscrit à l’intérieur de différents dispositifs où la place accordée au corps est centrale. Elle réunit de manière ponctuelle depuis 1999 un collectif réunissant des musiciens Tarwater, des architectes Michel Speeg et des danseurs interprètes :

  • Marion Ballester de la compagnie Rosas Anne Teresa de Keersmaeker
  • et Thei Mey de la compagnie Wim Vandekeybus.

Elle a présenté des actions performance à la Biennale d’Istanbul et au festival international de performance à Mexico.

En 2010 elle a réalisé l’installation scénographique du spectacle Corps accords – répertoire d’Isadora Duncan- pour la chorégraphe interprète Elisabeth Schwartz, dans le cadre de l’exposition Isadora Duncan, une sculpture vivante au musée Bourdelle à Paris.

En 2010-2012 son travail photographique « I silenzi dell’esilio » a été présenté en Italie au Musée des Offices à Florence dans le cadre de l’exposition collective « Autoritratte ». Son triptyque est entré dans la collection permanente et nationale du Musée des Offices.

FORMATION

DNSEP École des Beaux-arts de Lyon, mention art visuels, avec les félicitations du jury VGIK école de cinéma de Moscou bourse ministère des affaires étrangères troisième cycle. Formée à la danse contemporaine et aux techniques kinésiologiques – méthode Feldenkreiss.

ENSEIGNEMENT

Université Sorbonne Paris 3 / Master journalisme culturel.
Intitulé de cours : « Histoire de la danse »
Université Sorbonne Paris 3 / Département d’études théâtrales.
Intitulé de cours : « Danse et arts plastiques : histoire de la danse et sa relation aux arts plastiques »
Ateliers de pratique théâtrale
Écoles d’art Work Shop, ateliers performances

PUBLICATIONS ET CONFÉRENCES

Revue Ballet
Conférences illustrées sur l’histoire de la danse
PDF avec ambassades – voir intitulé France Danse à Rome –

DIRECTION ARTISTIQUE

Directrice artistique des premiers festivals de danse contemporaine en Russie, Moscou et Saint-Pétersbourg.
Directrice, depuis 1999, d’un collectif présentant des actions-performances dans divers festivals (Istanbul, Paris, Mexico)
Le collectif réunit les musiciens berlinois Tarwater (Bernd Jestram, Ronald, Lippok), l’agence Marc Speeg et Philippe Michel, concepteurs lumière (Paris), la danseuse interprète Marion Ballester de la compagnie Rosas ATD Keersmaeker et Thei May N Wim Vandekeybus.

RÉSIDENCES

Octobre-novembre 2013 : École française et Villa Médicis, Rome (Italie) – projet Les Bâtisseurs.
Juillet 2013 : Institut français, Naples (Italie) – projet Les Bâtisseurs.
Juin 2013 : Institut français, Florence (Italie) – séries photographiques.
Août 2012 : Presbytère, Saint-Nectaire (France)
Septembre 2005 – juin 2006 : Centre Culturel Français, Alger (Algérie)
Septembre 2002 : Ambassade de France, Alep (Syrie)
Septembre 2000 : Fondation d’art La Napoule, Cannes (France)
Juillet 2000 : Institut français du Kansai, Kyoto (Japon). Invitée avec le groupe Tarwater par Jérôme Delormas, directeur de la Villa Kujoyama et de l’Institut français du Kansai à Kyoto.
1998 : Centre d’art Le Creux de l’enfer, Thiers (France).

BOURSES

2005 : Aide à la création – Direction des Affaires culturelles de la Ville de Paris
2003 : Bourse Photographique – Direction des Affaires culturelles de la Ville de Paris
2002 : Aide à la création – DRAC Ile-de-France
1999 : Aide à la création – DRAC Auvergne
1999 : Projet d’aide à la production – mission mécénat de la Caisse des Dépôts et Consignations

PRIX

2003 : prix de la Bourse photographique de la Ville de Paris.